Trouvez le meilleur taux pour votre crédit en Belgique

Utilisez notre outil de comparaison de crédits en Belgique pour trouver le meilleur taux pour votre prêt et économiser de l’argent.

Crédit entre particuliers en Belgique

: Ce que vous devez savoir !

Le jargon utilisé par les banquiers n’est pas facilement compréhensible par le commun des mortels. Le but de cet article est de te faire connaitre le prêt personnel en Belgique le plus simplement possible pour que tu puisses souscrire en sachant exactement à quoi tu as droit et à quoi t’engages.

Le prêt personnel, kesako ?

C’est la somme qu’un organisme financier te prête et pour laquelle tu t’engages à rembourser une partie tous les mois (mensualité) sur une durée préalablement définie. Le taux permet de calculer les intérêts que tu dois verser, c’est ce qui correspond au coût de ton emprunt. Toutes les conditions sont fixées à l’avance, ce qui te met à l’abri des mauvaises surprises. Ceci dit, si tu en conviens avec ton banquier au moment de la signature du contrat, tu peux anticiper le remboursement de ton prêt personnel avec ou sans pénalité.

Les professionnels utilisent également le terme « crédit à la consommation » pour le désigner en sachant que cela regroupe tout ce qui est crédit à tempérament, facilité de découvert, crédit-pont, dépassement, ouverture de crédit, vente à tempérament et crédit-bail. Il s’adresse uniquement aux personnes physiques, ce qui est intéressant pour toi si tu cherches un financement pour un achat quelconque ou un projet en particulier.

Qui dit crédit, dit parcours du combattant mais pas forcément….

Les aléas de la vie font qu’on connait tous un jour problème financier, une baisse de revenus, un imprévu, une mauvaise gestion…mais la bonne nouvelle est que tu peux recourir au prêt personnel en Belgique pour t’en sortir.

Le prêt personnel peut prendre différentes formes, à définir en fonction de tes besoins mais comme tu dois le rembourser, tes ressources sont également prises en compte. Ça mérite évidemment mûre réflexion avant de s’engager !

Quand alors faire sa demande de prêt personnel ?

 

Le prêt personnel est généralement souscrit pour 3 raisons : financer des besoins personnels comme payer des taxes, régler un service tel la préparation d’un mariage et acheter un bien comme un appareil électroménager ou un véhicule par exemple. C’est aussi la solution à choisir si tu veux changer d’ordi, partir en vacances, continuer tes études…

Mais alors, peut-on tout financer avec un prêt personnel en Belgique ? La réponse est oui et c’est plutôt une bonne chose puisque comme il s’agit d’un crédit non-affecté, tu es totalement libre de le dépenser à ta guise. Il y a tout de même un inconvénient à cela, à savoir que les organismes financiers n’accordent pas de très grosses sommes vu qu’ils ne te demandent pas de justificatifs d’utilisation. Cela signifie aussi qu’aucune assurance ne couvre pas ton crédit et qu’il n’y a aucune possibilité de l’annuler si jamais le service ou le bien pour lequel tu l’as utilisé n’est pas livré pour X raison.

Bien négocier son prêt personnel en Belgique

 

Tu ne veux pas payer ton crédit trop cher n’est-ce pas ? Mais qui le voudrait ? Profite au maximum de la possibilité que tu as de négocier le coût de ton prêt personnel en Belgique surtout si tu t’es bien comporté en tant que client. C’est l’occasion pour toi d’évoquer tes qualités de bon payeur, respectueux des échéances, aucun découvert ni dépassement…

Ce que tu dois savoir sur le TAEG

 

Le coût de ton prêt personnel en Belgique dépend en grande partie du TAEG que tu arrives à négocier auprès de ton organisme de crédits. Comparé à un crédit renouvelable, un prêt personnel profite d’un taux d’intérêt plus avantageux. Certes, la différence entre les deux offres n’est pas énorme mais ça te permet de faire des économies et c’est toujours ça de gagner.

L’erreur que les emprunteurs font est de sauter sur la première proposition, surtout quand ils sont dans l’urgence. Pourtant, les taux varient énormément entre les banques puisque ces dernières ont le droit de les fixer sans se baser sur une réglementation quelconque. Par ailleurs, les clients ne bénéficient pas automatiquement du même taux ou des mêmes conditions pour deux prêts personnels identiques. Là encore, tu profites du taux le plus faible si ta banque n’a rien à te reprocher en ce qui concerne ton profil d’emprunteur.

Comment tu distingues un taux intéressant d’un taux trop élevé ?

 

D’abord, sache que la loi interdit aux organismes de crédits de dépasser le taux d’usure fixé par le Spf finances (voir ici)  le prêt personnel en Belgique. A coup sûr, une banque va dire que le taux qu’elle applique est intéressant mais tu ne peux pas juste croire ton banquier sur parole. C’est là que ton petit côté radin doit se réveiller sinon tu ne sauras jamais si réellement tu y gagnes ou s’il y avait mieux comme offre ailleurs et que tu t’es fait berner.

Utilises un comparateur pour faire des économies 

Tu peux avoir toutes les informations qui te serviront pour faire ta demande comme il faut en faisant des simulations de prêts personnels en Belgique en ligne. Tu verras comme ça te facilite vraiment l’accès à un crédit qui t’intéresse. Tu peux partir du montant que tu souhaites demander, de la mensualité que tu veux payer ou autre pour avoir les conditions qui y seront associées. Voici un exemple de comparaison pour un prêt personnel de 15000 euros sur 36 mois en octobre 2019 pour te montre ce que tu peux économiser:

 

Organisme

TAEG

Mensualité

Montant dû

Cetelem

4.95 %

448,49 €

16 145,64 €

Cofidis

6,50 %

458,46 €

16.503,59 €

Beobank

10 %

480,97 €

17314,92  €

Comme tu le vois tu peux facilement économiser plus de 1000 euros grâce à une simple comparaison 

 

Les avantages du prêt personnel en Belgique

Le prêt personnel est simple à souscrire, il suffit de le faire en ligne pour recevoir dans les heures qui suivent une réponse de principe. Si l’offre correspond à ce que tu recherches, tu peux demander le déblocage des fonds dans les 24 heures. Le taux et la durée de remboursement sont fixes. Il faut dire que tu ne retrouveras pas la sécurité offerte par le prêt personnel dans un crédit renouvelable. Si ce dernier te permet de disposer indéfiniment d’un capital au risque de te faire tomber dans le surendettement, avec le prêt à tempérament tu es obligé de t’assagir. Ceci va te plaire : tu peux demander jusqu’à 75 000 euros, ce qui te laisse une grande marge quant à son utilisation.

…mais aussi quelques inconvénients

Comme le taux est fixe, les banques doivent se protéger avec un taux un peu plus élevé que celui d’un prêt affecté dont le dossier est plus solide et ou ils peuvent saisir l’objet de la l’affectation.

Tu te doutes bien qu’elles sont tout de même obligées de trouver un moyen de récupérer leur argent au cas où tu serais incapable de payer. Par ailleurs, ne t’attends pas à la flexibilité d’un crédit renouvelable lorsque tu contractes un prêt personnel tout simplement puisque tu ne peux profiter de la somme débloquée qu’une fois et que tu rembourses obligatoirement quel que soit le problème que tu rencontres avec ton fournisseur (rétractation, non-livraison, malfaçons, panne…).

Les lois qui protègent la personne qui souscrit un prêt personnel en Belgique

En Belgique, l’emprunteur est protégé de toute forme d’abus de la part des banques qui dissimulent volontairement des informations importantes et du risque de surendettement. La loi du 12 juillet 1991 stipule les obligations des organismes de crédit mais aussi la protection des consommateurs. Elle te donne un droit de rétractation de 7 jours ouvrés pour ton prêt personnel en Belgique. Concrètement, ça te permet de revenir sur ta décision et de faire annuler le contrat sans qu’aucun frais ne te soit facturé. Par contre, tu dois le notifier par lettre recommandée pour que ça soit validé. La loi belge oblige l’organisme de crédit à établir un contrat de ton prêt personnel, sur papier ou sur un support durable qu’on peut sauvegarder. Sa teneur doit définir les droits et les responsabilités des deux parties.

Vérifier avant d signer

La signature du contrat est la validation du déblocage de ton prêt personnel en Belgique ce qui, je le comprends, peut te précipiter à le faire. Mon conseil : prends le temps de lire chaque point évoqué en essayant de bien comprendre le sens de chaque phrase. Voici un tour d’horizon des aspects les plus importants :

  • La date de premier versement
  • Les conditions de remboursement anticipé
  • Les mensualités
  • Le TAEG
  • La durée de remboursement
  • Le montant total du prêt personnel
  • La possibilité de rembourser par anticipation
  • La présence ou l’inexistence d’un droit de rétractation
  • Le taux d’intérêt utilisé en cas de retard de règlement
  • La démarche pour annuler le prêt

Le tableau d’amortissement t’aide à gérer ton prêt personnel en Belgique en mentionnant la somme accordée, les coûts de celle-ci ainsi que le montant qui te reste à payer au fur et à mesure que tu rembourses.

Pourquoi choisir un prêt personnel plutôt qu’un autre ?

Prends toujours le TAEG comme critère de comparaison, lequel englobe les coûts totaux du crédit. Il s’agit d’un taux normalisé qui t’offre la possibilité de faire jouer la concurrence entre différents organismes de crédits. Profite de la facilité offerte par les comparateurs en ligne pour consulter plusieurs offres et simuler différentes combinaisons.