Trouvez le meilleur taux pour votre crédit en Belgique

Découvrez le prêt personnel de Bpost Banqie avec un taux à partir de 4,9%

Petit crédit

: Ce que vous devez savoir !

 

Contracter un prêt peut être d’un grand secours lorsqu’il faut faire face à des dépenses imprévues ou lorsqu’on est victime d’un accident de la vie : les maladies, le chômage, la perte d’un proche … Malheureusement, accéder au crédit n’est pas ce qu’il y a de plus simple. En effet, une demande peut être refusée pour diverses raisons et la procédure peut prendre un temps fou.

Pour un financement, que dirais-tu de demander un petit crédit? Si c’est la première fois que tu entends parler du « petit crédit » et que tu souhaites en apprendre davantage, tu es sur le bon site. Eh oui, je souhaitais justement en discuter avec toi. Alors es-tu prêt ? On y va !

Petit crédit: mettons d’abord les choses au clair

Je suis conscient que le terme « petit » peut prêter à confusion. En effet, à partir de quel montant peut-on dire qu’un crédit est petit ? Pour faire simple, le petit crédit dont je te parle englobe les prêts d’une somme inférieure à 3.000 euros. Dans la majorité des cas, il s’agit de crédit à la consommation.

Donc petit crédit est synonyme de prêt personnel?

Euh … oui ! Le prêt personnel est un crédit à la consommation, un financement qui permet de bénéficier d’une somme de 200 euros à 100.000 euros voire plus pour divers projets personnels. La particularité de ce type de prêt est qu’il ne nécessite aucun justificatif d’utilisation.Petit crédit

Mais pas que !

Il ne faut pas oublier que le prêt personnel n’est pas le seul type de petit crédit que tu pourras trouver. Il existe aussi le microcrédit qui est de plus en plus prisé en Belgique. Ce type de financement est particulièrement destiné aux personnes dans une situation précaire et qui se trouvent alors exclus du système bancaire classique.

Mais pourquoi demander un petit crédit ?

Tu as parfaitement raison de te poser cette question. Pourquoi devrais-tu demander un aussi faible montant si tu as la possibilité d’en obtenir plus ? Pour mieux t’éclairer, je vais mettre en avant tous les avantages d’un petit crédit (surtout les atouts du prêt perso).

C’est speed

Si ton besoin d’argent est lié à une urgence, faire la demande d’un petit crédit te permettrait de profiter d’un meilleur délai lors du traitement de ton dossier. Et quand on y réfléchit bien, c’est tout à fait normal : une demande de crédit avec une somme conséquente prend plus de temps, car le prêteur doit passer par plusieurs étapes pour s’assurer de la solvabilité de l’emprunteur. Le banquier n’hésite pas à demander diverses pièces justificatives et à mener des enquêtes pour vérifier si le client peut honorer le contrat. Alors qu’avec une petite somme, les risques sont moins importants et il n’est pas nécessaire de faire de longues études, d’où la rapidité.

Pas de chichi

Si ce n’est pas la première fois que tu demandes un crédit, tu as certainement déjà vécu ce calvaire du système bancaire : une procédure qui semble interminable, de longues attentes, toutes ces conditions à remplir sans oublier toute la paperasse à fournir. Avec un petit crédit (surtout un prêt perso), tout sera beaucoup plus simple : la démarche à suivre est simplifiée, il y a moins de justificatifs à fournir et moins de « si ».

Et surtout moins de risques

Certains types de crédit ne permettent pas d’emprunter moins de 1.000 euros. Pourtant, si ta situation financière est déjà dans un sale état, qu’adviendrait-il si tu t’endettais au-delà de ta capacité financière? C’est tentant de savoir qu’on peut emprunter jusqu’à 10.000 euros, mais après ? Il ne faut pas oublier que le prêt doit être remboursé (malheureusement). Afin d’éviter le surendettement, opte plutôt pour un petit crédit. Avec ce financement, il y aura moins de risques, car tu ne demanderas que la somme dont tu as besoin et que tu pourras rembourser sans trop de difficultés.

Le microcrédit en quelques mots

Comme son nom l’indique, le microcrédit est un petit crédit. C’est un petit financement qui doit être remboursé dans un court délai. Et contrairement au prêt personnel qui permet d’emprunter jusqu’à 100.000 euros, le plafond du microcrédit est de 25.000 euros. Dans le cadre d’un microcrédit personnel, il est même très difficile d’obtenir plus de 3.000 euros.

Quelles sont les options?

Bien que le microcrédit soit destiné aux personnes défavorisées et exclues du système, il s’adresse à un public assez large. En effet, les particuliers comme les professionnels peuvent en faire la demande.

D’abord, le microcrédit professionnel est un financement pour te permettre de créer ta propre entreprise. Il s’agit donc d’un fonds de lancement qui ne doit pas dépasser les 25.000 euros, mais la somme peut varier en fonction des projets. Par ailleurs, l’entrepreneur bénéficie souvent d’un accompagnement pour la création et le lancement de son entreprise.

Quant au microcrédit personnel, il permet de financer divers besoins personnels qui doivent être liés  à la réinsertion sociale ou professionnelle du demandeur. Eh oui, si tu comptais en faire la demande pour t’acheter un nouveau four, tu devras faire une croix dessus. La somme ne sera accordée que si son utilisation est en rapport à l’emploi, par exemple, le paiement d’une formation.

Ici les jeunes !

J’ai une excellente nouvelle pour les jeunes qui ont besoin d’un financement. Si au départ, tu as déposé ton dossier auprès d’une banque classique mais que ta demande a été rejetée faute de garantie ou à cause de l’absence de revenus stables, tu peux compter sur les organismes de microcrédit. En effet, tu peux faire une demande de microcrédit pour payer tes frais de scolarité, acheter un ordinateur ou payer ton loyer. Si tu as un projet professionnel qui te tient à cœur, tu peux également te lancer.

Le microcrédit et ses particularités

Pour un demandeur de crédit qui n’est pas vraiment expert, il peut être difficile de faire la différence entre un prêt perso et un microcrédit. Si c’est ton cas, voici quelques particularités qui t’éviteront de te tromper à l’avenir.

·             Le montant à emprunter

Comme il a été mentionné plus haut, le montant d’un microcrédit ne peut pas excéder 25.000 euros dans le cadre professionnel. En revanche, la limite est de 3.000 euros pour un microcrédit personnel. Bien sûr, je tiens à souligner que ces plafonds peuvent varier d’un organisme à un autre. Ils dépendent également du type de projet à financer.

·             Les personnes qui y ont accès

Si le prêt personnel est ouvert à tout le monde (à condition d’avoir la capacité financière pour rembourser, cela va sans dire), le microcrédit s’adresse plutôt aux personnes n’ayant pas accès à un crédit classique: des exclus du système bancaire comme on le dit souvent. Si tu as déjà été refusé par les banques à cause d’une situation de précarité (chômage, travail en CDD, étudiant) ou que tu ne disposes pas de garanties solides pour faire pencher la balance en ta faveur, tu peux arrêter de te prendre la tête avec ce système complexe qu’est la banque et dis bonjour aux organismes de microcrédit.

·             Les projets à financer

Le crédit à la consommation est le type de prêt le plus adapté si tu as des besoins personnels tels que la rénovation de ta maison, l’achat d’une voiture ou le remplacement de ce vieux four qui commence à te lâcher. Par contre, si tes projets sont d’ordre professionnel comme le lancement d’une entreprise, le paiement des frais d’études ; la meilleure solution serait de demander un microcrédit. Cependant, si tu n’as pas la cote auprès des banques, tu n’auras pas vraiment le choix. Tu devras opter pour le microcrédit.

Quel petit crédit choisir ?

Avant de démarrer tes recherches et déposer ta demande de petit crédit, tu dois d’abord savoir qu’il faut remplir certaines conditions avant de pouvoir profiter d’un financement, et ces conditions varieront en fonction du type choisi (prêt perso ou microcrédit). Que ce soit pour un prêt personnel ou un microcrédit, tu vas devoir:

  • Être majeur
  • Résider en Belgique
  • Ne pas être inscrit à la Banque nationale de Belgique

Pour un microcrédit particulièrement, le demandeur doit être un exclu du système bancaire classique

Par ailleurs, tu vas devoir prendre en compte le fait que ces conditions peuvent changer d’un établissement à un autre. Certaines banques seront plus strictes, tandis que d’autres seront plus souples. Bref, il est toujours crucial de bien se renseigner pour ne pas perdre son temps.

Le prêt personnel : le plus accessible

Si tu disposes d’une situation financière stable ou si tu es en possession d’un bien de valeur que tu pourrais utiliser comme garantie pour appuyer ta demande, je te conseille d’opter pour le prêt personnel. Ce type de crédit présente certains avantages, à savoir la fixité des modalités de remboursement. En effet, avec le prêt perso, tu peux éviter les mauvaises surprises puisque tu connais à l’avance le taux fixe appliqué ainsi que le montant fixe des mensualités. Par ailleurs, la procédure est plus simple et donc plus rapide pour les besoins urgents d’argent.

Enfin, le prêt personnel est le plus recommandé pour les divers besoins personnels. En effet, le prêt perso permet de payer les factures, les loyers, les frais médicaux, l’achat d’électroménager ou d’autres appareils pour ton confort à la maison.

Le microcrédit pour les cas particuliers

Comme je n’ai pas cessé de répéter, le microcrédit est dédié aux exclus du système bancaire traditionnel et ceux qui souhaitent de l’aide pour une réinsertion sociale ou professionnelle. Il serait donc assez difficile d’y accéder si tu ne disposes pas d’une situation financière précaire.

Les plus

Le microcrédit permet aux défavorisés de profiter d’une aide financière malgré leur statut. Par ailleurs, une fois que le prêt est accordé, le bénéficiaire peut aussi profiter d’un suivi et d’un accompagnement (la plupart du temps, c’est gratuit) pour la création et le lancement du projet. Ce suivi est important, car il permet d’empêcher la mauvaise gestion des fonds.

Les moins

Le microcrédit est assez onéreux. En effet, à cause du risque élevé que les organismes prennent en prêtant à des personnes en situation de précarité, les taux pratiqués sont plus élevés. Il faudra donc y réfléchir à deux fois avant de contracter un microcrédit.

Petit crédit, où es-tu ?

Maintenant que tu es en possession de toutes les informations importantes, tu peux commencer ta demande de petit crédit. Mais auprès de quel établissement pourrais-tu déposer ton dossier ?

Partout, voyons !

Si tu optes pour un prêt personnel, tu n’auras aucune difficulté à trouver un organisme de prêt. En effet, la majorité des banques belges (pour ne pas dire la totalité), propose ce type de crédit. Tu as donc l’embarras du choix. Pour trouver l’offre la plus intéressante, n’hésite pas à utiliser les comparateurs de prêt personnel en ligne. Tu économiseras quelques centaines d’euros et tu gagneras du temps au passage.

Toc toc MicroStart

MicroStart est certainement l’un des plus gros acteurs dans le domaine du microcrédit en Belgique.  L’organisation propose un financement allant de 500 euros à 15.000 euros pour des projets professionnels uniquement. Jusqu’à présent, la société a déjà permis la création de plus de 2.000 emplois dans le pays.

Micro crédit professionnel

Le petit crédit de MicroStart se distingue par la possibilité d’emprunter sans payer d’intérêt. Pour compenser, le frais de dossier sera plus élevé. Par ailleurs, il est aussi possible d’emprunter en groupe. Pour avoir plus d’informations sur les conditions et la démarche à suivre, je t’invite à aller sur le site https://microstart.be/fr.

En conclusion

Que ce soit pour un microcrédit ou pour un prêt personnel, la procédure est simplifiée et tu auras plus de chances de faire valider ta demande. Si tu as déjà lu mes précédents articles concernant le prêt chômeur ou le prêt étudiant et que malgré mes conseils, tu n’as toujours pas obtenu ton crédit, tu peux toujours tenter le coup chez les organismes de microcrédit.  En attendant de te retrouver sur d’autres articles aussi intéressants que celui-ci, je te dis bonne chance et à bientôt !